Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 09:15
À l'initiative de nouveaux maires UMP, vainqueurs aux municipales de mars dernier dans des villes de gauche -Vincent Jeanbrun (La Haÿ-les-Roses), Jean Didier Berger (Clamart), Florence Portelli (Taverny) Robin Reda (Juvisy), Laurent Brosse (Conflans) - a été lancée lundi l'association des «nouveaux visages de l'Île-de-France». Celle-ci réunira la «génération terrain» des jeunes élus et des militants politiques ou associatifs de toute la région, sous le patronage de Valérie Pécresse. Le but étant de préparer les élections départementales et régionales de décembre 2015.
 
Avec plusieurs autres Valdoisiens (Stéphanie Von Euw, Eva Hinaux, Jérémie Caron, Anthony Arciero....) nous avons eu la chance d'assister à la réunion constitutive.
 
Alexandre Pueyo
Responsable UMP de Cergy
Les nouveaux visages de l'Ile-de-France

Partager cet article

Repost0
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 10:47
Logements de la région Ile-de-France : les révélations de la Vice Présidente PS de la Région, Michèle Sabban, illustrent les dissimulations dénoncées par les élus de l’opposition et démontrent que la gauche a tout fait pour que la mission d'information soit une mascarade
 
Les révélations de Mme Michèle Sabban sur les conditions d’obtention de son logement social - qui font suite à la demande de fournir la preuve que la vice-présidente n'occupait pas un logement issu du quota réservataire de la région - décrédibilisent totalement les conclusions de la mission d’information.
Elles démontrent qu'il y a eu une dissimulation manifeste et volontaire d’informations essentielles pour lever l’opacité sur l’attribution des logements régionaux aux élus et à leur famille.
Les élus du groupe UMP rappellent que l'attribution des logements issus du quota réservataire de la région passe normalement par une commission d’attribution dans laquelle siègent, outre la vice présidente en charge de l'administration (NDLR : Mme Sabban), les vice-présidents en charge des lycées et du logement ainsi que plusieurs directeurs de la région.
Dans ces conditions, il est peu probable que l’exécutif régional – contrairement à ce qu’il affirme - n’ait pas eu connaissance avant hier des conditions dans lesquelles Mme Sabban avait obtenu son logement.
 
A l’évidence, la démission de Mme Sabban de sa vice-présidence doit être le déclencheur pour la transparence et non son achèvement. Cet épisode jette en effet un trouble sur le mode de fonctionnement de la région. Il est désormais urgent que la majorité régionale s’engage à donner suite aux demandes de transparence formulées par le groupe UMP et qui sont restées à ce jour sans réponse.
 
 
Valérie Pécresse renouvelle donc sa demande pour que tous les élus de la majorité de gauche déclarent s’ils occupent ou non un logement social (comme l’a fait l’ensemble des élus du groupe UMP). Elle demande également à ce que les membres de la mission aient communication de la liste précise des logements de fonction et des logements sociaux et non conventionnés dépendant de la région avec, pour chacun d’entre eux, l’adresse, la superficie, le loyer et l’identité et la qualité de leurs occupants. 
 
La communication de ces données, explicitement autorisée par la CNIL, est en effet le seul moyen de s’assurer que d’autres élus n’y habitent pas.
Après les révélations de Mme Michèle Sabban, la dissimulation n’est plus tenable. Jean-Paul Huchon doit assumer toutes ses responsabilités et rendre des comptes aux Franciliens durement frappés par la crise du logement.
 
Valérie Pécresse demande donc à Jean-Paul Huchon de relancer sans délai les travaux de la mission d’information et d’évaluation et de lui donner les moyens de travailler afin que toute la transparence puisse enfin être faite sur les logements de la région Ile-de-France.

Partager cet article

Repost0
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 09:51

Et la liste n'est pas exhaustive :

 

Subvention 10 000 € à la CCI Franco-Chilienne pour "rappeler l’engagement de l’Île-de-France au Chili"

 

Subvention de 2 500 € pour aider à la réinsertion des détenus via des « ateliers de percussions africaines »

 

Subvention de 12 000 € pour « promouvoir la pratique des jeux de société »

 

Subvention de 15 000 € pour l’association: Scic Altermondes Information qui a pour objet la « création d'un media citoyen et collaboratif d'un nouveau genre ».

 

Subvention de 7 500 € pour une association sensibilisant les « jeunes générations aux rapports de genre par la pratique artistique comme une réflexion et une déconstruction des représentations du féminin et du masculin et par la transmission intergénérationnelle comme une construction collective ».

 

 

D'autres perles du budget de la Région Île-de-France sur Twitter @NotreIDF2020 ou @vpecresse

 

Partager cet article

Repost0
25 juin 2014 3 25 /06 /juin /2014 15:19

Malgré la crise la Président socialiste de la Région Île-de-France n'est pas avare de subventions... la preuve :

 

Subvention de 15 000 € pour faire faire du théâtre à des chômeurs. Quelle utilité ?

 

Subvention de 12 000 € pour la création d'une yourte de 10 mètres de diamètre » et la mise à disposition de « vélos bricolés en triporteurs ». Priorité pour les franciliens?

 

Subvention de 18 000 € pour "provoquer la parole des habitants et la sublimer artistiquement" !

 

Subvention de 12 578 € pour financer un herbier sur la végétation de São Paulo.

 

Subvention de 22 820 € pour envoyer 10 jeunes du 93 apprendre le français à... Bruxelles!?

 

 

D'autres perles du budget de la Région Île-de-France sur Twitter @NotreIDF2020

 

Partager cet article

Repost0
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 20:12

Suite aux orages qui se sont abattus sur le territoire, la Région Ile-de-France doit pouvoir apporter son aide aux personnes touchées durement par cet épisode météorologique d’une rare violence.

Orages violents : Valérie Pécresse demande à la Région d’intervenir en faveur des populations sinistrées

Alors que des orages de grêle se sont abattus hier soir sur l’Ile-de-France et tout particulièrement dans le Val-d’Oise et les Yvelines, provoquant d’importants dégâts, la Région Ile-de-France doit pouvoir apporter son aide aux personnes touchées durement par cet épisode météorologique d’une rare violence et notamment aux agriculteurs.

C’est pourquoi Valérie Pécresse demande à Jean-Paul Huchon de prévoir la mise en place d’un dispositif de soutien d’urgence permettant de venir en aide aux victimes des ces intempéries.

Les élus du groupe Mouvement Populaire déposeront des amendements en ce sens à l’occasion des prochaines séances du conseil régional d’Ile-de-France qui se tiennent la semaine prochaine.

Partager cet article

Repost0
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 06:42
Rencontre-débat "Notre Île-de-France en 2020"

Partager cet article

Repost0
2 juin 2014 1 02 /06 /juin /2014 09:06
Rencontre-débat avec Valérie Pécresse sur l'avenir de l'Île-de-France le 4 juin

Venez échanger sur l’avenir de notre région

avec Valérie Pécresse

le mercredi 4 juin

20h30

Salle des fêtes

1 rue d’Enghien à Eaubonne

Partager cet article

Repost0
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 16:19

Valérie Pécresse déplore la défaillance du Syndicat des Transports d’Ile-de-France (STIF) présidé par Jean-Paul Huchon qui a commandé, en décembre dernier, 48 trains « Regio2n » dont certaines caractéristiques techniques s’avèrent inadaptées au réseau francilien.

Aujourd’hui à l’occasion du conseil d’administration du Syndicat des Transports, face à un Jean-Paul Huchon resté silencieux, Sophie Mougard, directrice générale du STIF, a confirmé les problèmes de compatibilité avec le réseau des 48 trains « Regio2n ».

Alors que ces nouveaux trains sont attendus avec impatience par les Seine-et-Marnais sur la ligne R afin notamment de remplacer les derniers « petits gris » datant des années 60, Madame Mougard a affirmé que la largeur des « Regio2n » était effectivement inadaptée aux quais des gares franciliennes.

Pire, le STIF risque de devoir annuler la commande d’un montant de 510 millions d’euros car, au delà du problème de largeur des quais dans les gares, il n’est pas impossible que les trains ne puissent pas se croiser sans danger de collision. Conséquences de cette défaillance : les usagers vont devoir attendre encore plus longtemps pour pouvoir bénéficier de meilleures conditions de transport et le coût de cette « boulette » se fera au détriment d’autres investissements utiles pour les voyageurs.

Cet énième cafouillage du Syndicat des transports est inacceptable alors que les usagers des transports ont subi six hausses des tarifs depuis juin 2010 et que la qualité de service ne cesse de se dégrader sur le réseau francilien (8 lignes de métro sur 14, 4 lignes sur 5 de RER et 6 lignes Transilien sur 8 accusent des retards chroniques).

Pour Valérie Pécresse et les élus du groupe Mouvement Populaire, il est de la responsabilité de Jean-Paul Huchon, président de l’autorité organisatrice des transports en Ile-de-France, de s’assurer que le matériel roulant proposé au vote des administrateurs du STIF soit conforme au gabarit du réseau et techniquement compatible avec les infrastructures.

Partager cet article

Repost0
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 06:53
Restez connectés pour suivre la campagne des régionales

Partager cet article

Repost0
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 19:06

Valérie Pécresse a réuni son équipe de conseillers régionaux vendredi, dont beaucoup ont été élus maires. Un rassemblement auquel elle a associé les nouveaux maires d'Île-de-France qui ont fait basculer des villes à droite. Article publié dans Le Figaro.

"Construire un projet ambitieux pour l'Île-de-France"

Partager cet article

Repost0

Nous contacter

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Recherche