Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 février 2015 2 24 /02 /février /2015 09:55
Article du Parisien Val d'Oise (24/02/2015)

Article du Parisien Val d'Oise (24/02/2015)

Partager cet article

Repost0
14 février 2015 6 14 /02 /février /2015 11:09
Chers Amis,

Je tiens à remercier ma famille politique pour la confiance unanime qu’elle m’a accordée cet après-midi en me désignant tête de liste des régionales en Ile-de-France. Cette investiture, qui marque l’unité de l’UMP, donne le coup d’envoi de l’alternance dans la région capitale.

 
Vous le savez tous, l’Ile-de-France est ma passion depuis maintenant 10 ans. Notre région a de formidables atouts mais elle est en panne, fracturée, polluée, source de toutes les inégalités. Les problèmes de transports, de logement, d’emploi, de formation et de vivre ensemble n’ont jamais été aussi aigus. Voilà le résultat de 17 ans de gestion socialiste, verte et communiste.
 
Nous devons lui redonner son attractivité et sa fierté pour relancer la croissance et l’emploi. Notre devoir est de réduire les inégalités et le sentiment d'abandon de certains habitants. Nous veillerons à renforcer la sécurité partout et pour tous. Je veux casser les ghettos qui cumulent aujourd’hui toutes les difficultés. Je souhaite redonner de la vitalité et de l'espoir à notre ruralité, qui a été la grande sacrifiée de la politique régionale. Je mettrai la réussite éducative au cœur de nos priorités car sans elle, il n’y a pas d'avenir pour nos jeunes.
 
Notre région est pleine de ressources, de talents inexploités, d’énergie. Je veux redonner à chacun l'envie de vivre et de s’installer en Ile-de-France.
 
Région et départements doivent travailler la main dans la main. Dans les jours qui viennent, vous me verrez donc aux côtés de nos candidats aux élections départementales qui participent, chacun à l'échelle de  leur territoire, à ce réveil de l’Ile-de-France, engagé aux dernières municipales.
 
Dans cette longue marche, je compte sur chacun d’entre vous et je vous invite à rejoindre mon comité de soutien Valérie Pécresse 2015 (www.jesoutiensvaleriepecresse.fr).
 
A très bientôt près de chez vous !
 
Valérie Pécresse
 

Partager cet article

Repost0
3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 12:08
La 7ème augmentation du Pass'Navigo depuis 2010 !

Partager cet article

Repost0
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 20:19

Alors que les Franciliens subissent une paralysie du RER A, Valérie Pécresse propose des mesures pour renforcer la sécurité et le service minimum dans les transports.

 
 
Suite à la décision aujourd’hui des conducteurs de RER A d’arrêter quasi totalement la circulation des trains sur cette ligne, afin de marquer leur solidarité après l’agression d’un de leurs collègues hier soir à Torcy, Valérie Pécresse déplore cette interruption du service de la ligne la plus chargée d’Europe et propose des mesures visant notamment à renforcer la sécurité et le service minimum.
 
Alors que cette situation a conduit au désordre sur une grande partie du réseau de transports francilien,  Valérie Pécresse et les élus du groupe Mouvement Populaire, Citoyens et Ecologistes Indépendants (MPCEI) considèrent que malgré le caractère inadmissible de cette agression, les usagers n’ont pas à supporter les conséquences d’un droit de retrait exercé dans ces conditions.
 
C’est pourquoi  pour éviter que ce type de situation qui impacte des millions d’usagers, ne se reproduise à l’avenir,  Valérie Pécresse et les élus du groupe MPCEI souhaitent :
 
Un renforcement de la sécurité des agents
Afin de prémunir les conducteurs des situations comme celles rencontrées hier, il faut généraliser à toutes les rames de RER le système de réarmement à distance du système d’alarme afin que les conducteurs puissent remettre le train en marche depuis leur cabine sans avoir à être physiquement en contact avec les usagers.
 
L’amélioration du service minimum en cas de grève
En juin dernier, Valérie Pécresse avait ainsi proposé de doubler les obligations du service minimum pour qu’il soit porté à deux trains sur trois aux heures de pointe en cas de grève.
 
L’encadrement du droit de retrait
La paralysie constatée ce matin impose d’aller plus loin et de prévoir un encadrement plus strict du droit de retrait des salariés. Le recours au droit de retrait doit être proportionné au danger réellement et personnellement encouru par l’agent qui stoppe le travail.
 
La mise en place un vrai plan de protection des Franciliens dans les transports
Le contexte de menace terroriste dans lequel se trouve aujourd’hui la France, et en premier lieu l’Ile-de-France, imposent de mettre en place en urgence un véritable plan de protection des Franciliens dans les transports.
 
Enfin, Valérie Pécresse annonce qu’elle proposera au vote de la prochaine séance du conseil régional  plusieurs mesures fortes pour renforcer la sécurité des transports franciliens.

Partager cet article

Repost0
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 17:46
Pour une vraie mixité sociale en Île-de-France

Partager cet article

Repost0
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 22:48

La Mairie de Paris a décidé d'augmenter les tarifs de stationnement de façon incroyable : + 100 % dans 9 arrondissements pour les non-résidents !

C'est simplement la preuve du mépris de la Mairie de Paris envers les habitants du Val d'Oise, des Yvelines ou de l’Essonne...

C'est aussi la démonstration de la méconnaissance totale de la vie quotidienne des habitants de grande banlieue qui, s'ils prennent la voiture pour aller travailler ou se divertir, ne le font pas par plaisir mais par obligation ! Obligation car les transports en commun sont trop souvent défaillants ou ne correspondent pas à leur itinéraire domicile=>travail.

Avec Anne Hidalgo, Paris a renoncé à être la Capitale de notre région, elle veut nous mettre dehors. Avec Anne Hidalgo c'est le Paris qui ne veut rien, plus de diesel, pas de jeux olympiques, pas de commerces ouverts le dimanche, pas de feux de cheminées et surtout pas de banlieusards ! 

 

Selon le rapport qui a décidé à l'augmentation des tarifs de stationnement, les "non-résidents" (c'est à dire nous, les banlieusards) serions les principaux fraudeurs !! De plus il en ressort l'idée du fameux péage urbain à l'entrée de Paris. Mais par contre pas d'investissements supplémentaires pour les RER et Transiliens qui sont pourtant les seuls vraies alternatives à la voiture.

Le divorce semble donc consommé entre la capitale et sa banlieue.

Le résultat risque d'être pour nous, habitants du reste de l’Île-de-France, de rester "coincé" dans nos villes de grandes banlieues faute de pouvoir accéder à la capitale, ses emplois, sa culture, ses commerces.

 

Comme la Région Île-de-France et Jean-Paul Huchon regarde sans rien faire, heureusement que nous avons nos départements de grandes couronnes pour mener des politiques au service de leurs populations... Sinon on aurait depuis longtemps été abandonné...

 

Alexandre Pueyo
Candidat UVO-UMP aux élections départementales, canton de Cergy 2

Partager cet article

Repost0
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 09:47
3 images pour comprendre le budget de l'Île-de-France
3 images pour comprendre le budget de l'Île-de-France
3 images pour comprendre le budget de l'Île-de-France

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 04:24
Valable aussi pour pouvoir voter aux élections départementales des 22 et 29 mars 2015

Valable aussi pour pouvoir voter aux élections départementales des 22 et 29 mars 2015

Encore plus rapide sur l'incription sur internet :
 

Partager cet article

Repost0
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 09:40
Tribune de Valérie Pécresse, NKM, François Fillon, Patrick Devedjian, et Gilles Carrez, Axel Poniatowski, Philippe Houillon...
 
En proposant de mettre en place un Passe Navigo unique à 70 € le 1er octobre 2015, à deux mois des élections régionales, le gouvernement et la région Ile-de-France présidée par Jean-Paul Huchon, ont fait un cadeau empoisonné aux Franciliens.
 
C'est un cadeau empoisonné car cette mesure coûte 550 millions d'euros (M€) par an. Compte tenu de la hausse du versement transport que vient de décider le Parlement, il reste 300 M€ par an à trouver pour financer ce Passe.
Jean-Paul Huchon nous dit que la région paiera, en redéployant ses crédits. Qui peut le croire alors que les dépenses régionales n'ont cessé d'augmenter depuis son arrivée à la tête de la collectivité il y a 16 ans. Rappelons que 300 M€, c'est 12 % des crédits de fonctionnement de la région, c'est aussi deux fois le budget qu'elle consacre chaque année à la rénovation des lycées. Qui peut en un an économiser autant ? Va-t-il licencier des fonctionnaires ? Va-t-il arrêter de chauffer les lycées ?
 
La vérité, c'est que le Passe à 70 € va immanquablement se traduire par des impôts en plus et des investissements en moins.
 
Couper 300 M€ par an dans les investissements, c'est condamner le Grand Paris et la modernisation des transports au moment où la filière ferroviaire française et ses 15.000 emplois sont en péril. Mettre en place le Passe à 70 €, c'est se priver des ressources qui permettraient, en 10 ans, de rénover toutes les lignes de RER. Un an de financement de ce Passe suffirait à financer l'électrification de la ligne Paris-Provins attendue depuis des décennies. D'ores et déjà, l'argent manque. Le prolongement de la ligne 11 à l'est et de la ligne E du RER à l'ouest sont de plus en plus incertains faute de financements.
 
Le Passe à 70 €, c'est aussi une mesure anti-emploi. Le versement transports est une taxe patronale qui est assise sur les salaires versés par les entreprises et les collectivités publiques de plus de 9 salariés de Paris, de la petite couronne et des principales communes de la grande couronne. C'est un impôt masqué sur le pouvoir d'achat car pour payer la hausse du versement transports, elles n'auront d'autre choix que de sacrifier les augmentations de salaires ou de freiner les recrutements. Est-ce réellement ce que nous voulons alors que pour la première fois le chômage augmente plus vite en Ile-de-France que dans le reste de la France ?
 
Les entreprises l'ont bien compris. Le MEDEF Ile-de-France et la CGPME ont publiquement dénoncé le Passe à 70 € et marqué leur incompréhension face à la position de la Chambre de commerce et d'industrie. Il est vrai que depuis 2012, les entreprises franciliennes ont été plus que largement sollicitées. Avec un milliard d'euros de taxes supplémentaires, en plus de toutes les mesures nationales, elles ont subi un véritable « martyr fiscal », pour reprendre l'expression du président de la commission des finances de l'Assemblée nationale, Gilles Carrez.
 
Avec le Passe à 70 €, à la fin, tout le monde est perdant.
 
C'est une mesure profondément injuste, faite pour...

Partager cet article

Repost0
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 12:28
 Le célèbre magazine Paris-Match livre dans son édition de demain un sondage exclusif sur les prochaines élections régionales en Île-de-France qui auront lieu dans un an, en décembre 2015.
 
Que dit le sondage :
 
" Lors des dernières élections régionales, la droite captait 46% des voix au premier tour et la gauche (Verts inclus) 54%. Dans notre sondage Ifop-Paris Match, la tendance s’inverse : la droite concentre 59% et la gauche 41%. Dans l’hypothèse où l’UMP et l’UDI présenteraient une liste commune, la droite capterait 55,5% des voix et la gauche 44,5%. "
 
Lire l'integralité de l'article en cliquant ici

Partager cet article

Repost0

Nous contacter

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Recherche