Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 16:27

 

Nous avons vécu un moment historique et d’émotion intense hier, où, dans un même élan, les citoyens français d’où qu’ils viennent, quelle que soit leur histoire personnelle, se sont levés et ont marché pour former une immense chaîne solidaire et déterminée à faire barrage au terrorisme. Hier, la France a montré au monde entier qu’elle était debout et digne.

 

Tous, nous avons été révoltés par ces derniers jours. Nous avons chacun réagi à notre façon mais aucun républicain ne pouvait rester indifférent car ce qui a été attaqué n’est ni plus ni moins que notre liberté et nos principes démocratiques. Jamais les mots de notre hymne national, entonné par des millions de Français, n’auront autant trouvé leur sens. La France avait besoin de ce moment de communion nationale, les Français avaient besoin de ce moment de communion nationale.

 

Mais l’émotion et la compassion ne suffiront pas et nous ne devons pas nous en contenter. Pour qu’il y ait un avant et un après, nous devons, tous, autant que nous sommes, tirer les leçons de cette tragédie. Le déni n’est plus possible. Ce sont des Français, nés en France, qui sont allés à l’école en France, des délinquants multi-récidivistes, qui ont tiré. C’est notre société et probablement notre faiblesse et notre laxisme qui ont engendré de tels monstres.

 

Les dénonciations préventives de tout amalgame, si elles sont nécessaires, ne doivent pas interdire de mettre des mots sur une réalité. L’islamisme radical existe et se développe en France avec pour seule idéologie de défier les lois de la République et nos modes de vie. Et il prospère, oui, il prospère, dans les banlieues, les mosquées, les prisons et parfois même à l’école.

 

Après l’émotion et le recueillement il faut agir et ne plus se contenter de mots, aussi forts soient-ils. La classe politique ne pourra s’y soustraire, c’est son devoir ultime, mais c’est également le devoir de tous. Car ne nous y trompons pas, après l’union nationale viendra le débat sur les mesures à prendre. Ce débat ne pourra pas être consensuel. Il demandera du courage et surtout d’être cohérent entre les dénonciations d’un jour et les décisions qui devront être prises. Car ces décisions doivent être lourdes : politique pénale, carcérale, moyens donnés aux forces de l’ordre et du renseignement, internet, contrôle des imams, refus de négocier nos principes républicains et notre histoire à l’école ou ailleurs.

 

La France n’est jamais aussi forte que quand elle se recentre sur ce qui la fonde : la liberté, l’égalité et la fraternité. Cette devise républicaine ne sort pas de nulle part. Elle est le fruit d’une histoire, d’une culture dont nous sommes fiers et avec laquelle nous ne transigerons jamais.

 

Vive la République et vive la France !

 

 

Axel Poniatowski

Député et Président de la Fédération UMP du 95

Partager cet article

Repost0
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 17:06
Le nouvel organigramme de l'UMP

Partager cet article

Repost0
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 13:07
Réunis à Mériel ce mardi soir pour choisir ses quatuors en vue des élections départementales de mars 2015, les membres du Comité départemental de l’UMP 95 ont procédé à l'investiture de 42 candidats titulaires et leurs 42 suppléants.

Parmi les titulaires, l’UMP a investi 25 nouveaux candidats : Fatima Amarir, Rizlaine Oujjat, Armand Payet, Virgine Tinland-Petitdidier, Monique Merizio, Alexandre Pueyo, Muriel Scolan, Sébastien Meurant, Emilie Ivandecikcs, Xavier Haquin, Aurore Jacob, Agnès Rafaitin, Yannick Boedec, Michel Aumas, Anthony Arciero, Isabelle Rusin, Philippe Rouleau, Jeanne Docteur, Chantal Villallard, Pierre-Edouard Eon, Samira Aidoud, Laëtitia Boisseau, Marie-Paule Faucon, Philippe Debruyne et Marie-Dominique Maisonner.

Si l'essentiel des investitures s'est fait naturellement, sur 19 cantons, 2 duels ont donné lieu à un vote à bulletin secret, sur les cantons de Fosses et de Goussainville. Ainsi, le quatuor mené par Daniel Desse sur le canton de Fosses a été investi par 79 voix, contre 39 pour celui mené par Didier Guevel et 5 abstentions. En ce qui concerne le canton de Goussainville, le quatuor mené par Anthony Arciero a été investi par 107 voix contre 11, et 5 abstentions, face à l'équipe mené par Elisabeth Hermanville.
Enfin, à Garges-les-Gonesse, Michel Aumas a été investi seul, les 3 autres membres de sa liste étant en cours de négociation au sein de la majorité à Garges-les-Gonesse, en lien avec l’UDI. En 2011, le Val d'Oise avait été le seul département de France à basculer. Lors des scrutins de 2015, Axel Poniatowski, président de l'UMP 95 vise "15 cantons sur 21".

 

ARGENTEUIL 1
Marie-Evelyne CHRISTIN (Sannois) & Philippe METEZEAU (Argenteuil)
Suppléants : Julien BACHARD (Saint Gratien) - Anne BERNARDIN (Saint Gratien)


ARGENTEUIL 2
Xavier PERICAT (Argenteuil) & Fatima AMARIR (Argenteuil)

ARGENTEUIL 3
Olivier REGIS (Bezons) & Rizlaine OUJJAT (Argenteuil)
Suppléants : Mickael CAMILLERI (Argenteuil) - Evelyne HEYMAN (Bezons)


CERGY 1
Armand PAYET (Cergy) & Virginie TINLAND-PETITDIDIER (Osny)
Suppléants : Jean-Michel LEVESQUE (Osny) - Mireille MALONGA (Cergy)


CERGY 2
Monique MERIZIO (Eragny) & Alexandre PUEYO (Cergy)
Suppléants : Annie LERIQUE (Jouy-le-Moutier) - Frédéric PAIN (Neuville-sur-Oise)


DEUIL-LA-BARRE
Philippe SUEUR (Enghien-les-Bains) & Muriel SCOLAN (Deuil-La-Barre)
Suppléants : Patrick FLOQUET (Montmagny) - Marcelle CAYRAC (Brice-sous-Forêt)


DOMONT
Sébastien MEURANT (Saint-Leu-la-Forêt) & Emilie IVANDEKICS (Domont)
Suppléants : Gilles MENAT (Baillet-en-France)  - Pierre JEZEQUEL (Le Plessis-Bouchard)

ERMONT
Xavier HAQUIN (Ermont) & Aurore JACOB (Eaubonne)
Suppléants : Jacques CAZALET (Ermont) - Michèle RICAUD (Eaubonne)


FOSSES
Daniel DESSE (Viarmes) & Agnès RAFAITIN (Ezanville)
Suppléants : Patrice ROBIN (Villaines-sous-Bois) - Nadine GAMBIER (Fosses)


FRANCONVILLE
Marie-Christine CAVECCHI (Franconville) & Yannick BOËDEC (Cormeilles-en-Parisis)
Suppléants : Eva HINAUX (Franconville) - Pascal LAUGARO (Cormeilles-en-Cormeilles/UDI)

GARGES-LÈS-GONESSE

Michel AUMAS (Arnouville) & Cergya MAHENDRAN (Garges)
Suppléants : Benoit JIMENEZ (Garges) - Claude FERNANDEZ-VELIZ (Arnouville)
 
GOUSSAINVILLE
Anthony ARCIERO (Survilliers) & Isabelle RUSIN (Épiais- lès-Louvres)
Suppléants : Alain MOURGUE (Vémars) - Patricia HAUPAS (Louvres)


HERBLAY 
Philippe ROULEAU (Herblay) & Jeanne DOCTEUR (Montigny-lès-Cormeilles)
Suppléants : Modeste MARQUES (Montigny-lès-Cormeilles) - Linda SAGET (Herblay)

L'ISLE-ADAM
Arnaud BAZIN (Persan) & Chantal VILLALLARD (L’Isle-Adam)
Suppléants : Pierre BEMELS (Presles) - Corinne VASSEUR (Champagne-sur-Oise)

MONTMORENCY
Michèle BERTHY (Montmorency) & Luc STREHAIANO (Soisy-sous-Montmorency)
Suppléants : Nathalie ELIMAS (Margency) - Daniel FARGEOT (Andilly)

PONTOISE
Gérard SEMBILLE (Pontoise) & Eveline BOSSU (Chars)
Suppléant : Antoine SAVIGNAT (Pontoise)


ST-OUEN-L'AUMONE 
Pierre Edouard EON (Mery-sur-Oise) & Véronique PELISSIER (Saint-Ouen-L’Aumône)

SARCELLES 
Marc SONNET (Sarcelles) & Samira AIDOUD (Sarcelles)
Suppléants : Raphaël HASSINE - Chantal GROLIER

TAVERNY
Gérard Lambert Motte (Le Plessis-Bouchard) & Laëtitia BOISSEAU (Taverny)
Suppléants : Eric BOSC (Pierrelaye) - Laurence GRESILLON (Bessancourt)


VAUREAL
Guy PARIS (Sagy) & Marie-Paule FAUCON (Vauréal)
Suppléants : Jean-François RENARD (Villers-en-Arthies) - Lydie VANTORNOUT (Courdimanche)

VILLIERS-LE-BEL
Philippe DEBRUYNE (Gonesse) & Marie-Dominique MAISONNER (Gonesse)
Suppléants : Patrice GEBAUER (Le Thillay) - Cécile CALAS (Bouqueval)
 
Lire l'article sur le site Vonews.fr en suivant ce lien

Partager cet article

Repost0
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 16:07
A l'occasion du comité départemental de l'UMP qui donnera ce soir les investitures pour les élections départementales des 22 et 29 mars prochain, Monique Merizio et Alexandre Pueyo tenaient à se présenter avec l'équipe la plus représentative possible de leur canton.
 
Les 4 candidats vivent dans 4 villes différentes du Canton (Eragny, Cergy, Jouy et Neuville).
Les deux suppléants ne sont membres d'aucun parti politique.
 
Monique Merizio (titulaire), âgée de 62 ans, après avoir été conseillère municipale d'opposition lors du précédent mandat, est actuellement adjointe au Maire d'Eragny et conseillère communautaire de Cergy-Pontoise.
 
Alexandre Pueyo (titulaire), âgé de 35 ans, arrivé à Cergy à l'âge de 9 ans, a été attaché parlementaire du député Axel Poniatowski de 2002 à 2008. Il est le responsable de l'UMP dans cette ville.
 
 
Annie Lerique (suppléante), âgée de 67 ans, Jocasienne depuis plus de 30 ans, a été adjointe administrative au collège Henri Guillaumet de Jouy-le Moutier. Si Annie Lerique n'occupe actuellement aucun mandat elle est très investie dans le milieu associatif, elle est notamment la co-créatrice de l'important salon artistique "Le Printemps de Neuville".
 
Frédéric Pain (suppléant), âgé de 52 ans est Neuvillois depuis l'an 2000. Il entame son deuxième mandat en tant que conseiller municipal de Neuville.
"Nous travaillerons pour les cinq communes et nous présenterons un projet très équilibré où chaque habitant pourra se retrouver et comprendre que le Conseil Départemental du Val d'Oise travaille d'abord pour notre quotidien.
Nous souhaitons, comme nos électeurs nous le demandent, faire l'union de la droite et du centre-droit dès le premier tour (à l'image du Groupe UVO au conseil départemental qui regroupe UMP, UDI et non inscrits). Ainsi, des rencontres sont prévues dans les prochaines jours avec les responsables des autres mouvements politiques de la droite et du centre.
Nous nous présentons car nous voulons défendre notre territoire, ses équilibres, ses atouts, c'est ce qui nous anime avant tout. Nous serons aussi là pour aider les 5 communes à réaliser leurs projets alors que la période budgétaire devient pour elles de plus en plus difficile."
 
Les candidats
 

 

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 13:54
Le 29 novembre 2014, l’UMP aura mis fin à la période la plus pénible de son histoire.
 
L’élection de Nicolas Sarkozy, après une campagne digne et un scrutin qui s’est parfaitement déroulé, permet au premier parti d’opposition d’envisager l’avenir en se concentrant sur ce qui aurait dû rester sa mission première : combattre sans relâche la politique de la gauche qui conduit notre pays à la ruine.
 
Qu’il s’agisse d’Hervé Mariton, de Bruno Le Maire et bien entendu de Nicolas Sarkozy, chacun a montré durant cette campagne la force de son engagement tout en respectant l’adversaire, mais aussi les différentes lignes de réflexion sur lesquelles un grand parti comme le nôtre doit se positionner, de manière intelligente et claire.
 
L’élection de Nicolas Sarkozy, avec un score net de 64,5% réunissant 100 000 votants, donne au nouveau Président de l’UMP une légitimité incontestable qui sans elle rendrait impossible toute reconstruction de notre famille de manière sereine et apaisée. Cette légitimité renforce par ailleurs la voix et le poids de l’opposition dans son combat contre le Gouvernement et sa majorité bringuebalante.
 
Le bon score de Bruno Le Maire est également le gage d’une UMP rassemblée, bien sûr en termes de personnalités, mais également sur le plan des idées, l’UMP ne devant pas être une caricature d’elle-même soumise aux critiques récurrentes de dérive droitière. Une UMP rassemblée dans son organisation, une UMP équilibrée dans son projet, c’est l’UMP que nous attendons. Alors bien entendu cela suppose que tout le monde s’attèle à la tâche, sincèrement, convaincu qu’une UMP en ordre de marche, qui organisera des primaires ouvertes pour désigner le candidat de la droite et du centre aux élections présidentielles de 2017 est la meilleure garantie du succès, pour tous.
 
Mais comme le rappelait Nicolas Sarkozy dimanche soir, avant 2017 il y a 2016 et avant 2016 il y a 2015. Et en 2015, nous avons les élections départementales en mars puis régionales en décembre. Ces élections non seulement seront un test supplémentaire après les municipales de 2014 de notre capacité à offrir une alternative politique, à ancrer le Val d’Oise puis l’Ile-de-France à droite et ainsi leur donner un nouveau souffle et une nouvelle ambition. Le comité départemental se réunira à cette fin le 9 décembre à MERIEL pour investir nos candidats aux élections départementales.
 
L’élection du Président de l’UMP est la première étape de cette reconstruction tant attendue. A nous tous maintenant de prouver que notre famille politique, quel que soit son nom futur, est digne de retrouver la confiance des Français
 
 
Axel Poniatowski
Député et Président de l'UMP 95

Partager cet article

Repost0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 01:29
Électeurs inscrits : 268 236
 
Votants : 155 851 (58,10%)
Bulletins blancs : 434
Suffrages exprimés : 155 285
Majorité absolue : 77 643
 
Hervé MARITON : 9 809 (3,62%)
Nicolas SARKOZY : 100 159 ( 64,50%)
Bruno LE MAIRE : 45 317 (29,18%)
 
 
Retrouvez l'annonce des résultats en vidéo en cliquant ICI
 
 

Partager cet article

Repost0
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 10:59
Chers adhérents,
 
Le vote pour l'élection de notre président est ouvert dès ce soir à partir de 20h00.
Vous pouvez accéder au site spécialement ouvert en suivant ce lien :
 
 
Munis de votre numéro d'adhésion et de vos codes secrets.
 
Si vous connaissez des personnes sans accès internet, nous vous rappelons que demain samedi, 4 bureaux de vote seront ouverts dans le Val d'Oise (cliquez ici pour voir la liste et les horraires).
 
Bon vote à tous ! et que le meilleur gagne !
 
 
Alexandre Pueyo
Candidat UMP pour le canton de Cergy 2

 

Partager cet article

Repost0
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 08:42
Listes des bureaux de votes pour la présidence de l'UMP dans le Val d'Oise

Partager cet article

Repost0
23 novembre 2014 7 23 /11 /novembre /2014 18:20
Dans moins de 6 jours aura lieu le 1er tour de l'élection du Président de l'UMP.
 
Vous pouvez dès à présent devenir adhérent ou vous mettre à jour de cotisation en suivant ce lien :
 
 
ou en imprimant et renvoyant à l'adresse indiquée le bulletin ci-joint.
 
Amicalement,
 
Alexandre Pueyo
Candidat UMP pour le canton de Cergy 2

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 14:52
Le Parisien Val d'Oise du 20 novembre 2014

Le Parisien Val d'Oise du 20 novembre 2014

Partager cet article

Repost0

Nous contacter

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Recherche