Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 18:03

Pour lire l'article (ci-après) sur CERGYVIE cliquez ici

 

La politique de logement ne plait pas à tous

 
Alexandre Pueyo, responsable UMP Cergy, pointe du doigt la politique de logement de Dominique Lefebvre, maire de Cergy. Le délégué de la seconde circonscription du 95 déplore la baisse du nombre d’habitants à Cergy. Il explique pourquoi dans une lettre ouverte.


 

Entre 2009 et 2011 notre ville a perdu 656 habitants, alors que l’Agglomération en compte plus de 192.000.


Si le Maire de Cergy critique lâchement la méthode de calcul de l’INSEE (Institut public dont la qualité du travail est reconnue par tous), à l’UMP-Cergy nous aurions préféré qu’il analyse courageusement ces chiffres pour mieux les comprendre et enrayer ce phénomène.


Car une ville qui perd des habitants est une ville qui se meurt.


Nous regrettons cette tendance, qui illustre selon nous l’inefficacité et l’inadéquation de le politique de logement menée par le Maire et sa majorité :


En effet, sachant que cette baisse ne peut pas être imputée à la destruction des 350 logements de la Croix-Petit, (car on nous a assuré que les habitants de ce quartier avaient été relogés à Cergy…), et que depuis 800 logements ont été construits à Cergy-le-Haut et que d’autres immeubles ont été livrés à la Préfecture et aux Touleuses, on en déduit la principale cause :


Les très nombreux logements construits par le Maire ne correspondent pas aux besoins des Cergyssois : pas de pavillon ou même de maison de ville pour accueillir des familles, des tailles d’appartements non-adaptés notamment pour garder les jeunes Cergyssois…


De plus, pourquoi choisir Cergy, à une heure de Paris (quand tout va bien !) quand vous ne pouvez plus offrir à votre famille les avantages que vous y trouviez autrefois en comparaison des villes de la petite couronne ? Aujourd’hui :


  • Les transports publics (RER A) et routiers (A 15) n’arrivent plus à suivre,
  • Il y a un manque de commerces de proximité et de vie de quartier,
  • Les espaces verts sont grignotés par les constructions,
  • Il y a un manque cruel de stationnement de surface.


Tout cela est le résultat de la politique incohérente du Maire. En sur-densifiant Cergy, notre ville perd son âme et donc ses habitants.


Alors que Cergy perd ses habitants, pourquoi Monsieur le Maire, vous obstinez-vous à construire les mêmes de types d’immeubles et de logements ?


En réalité, le constat est amer : Cergy n’attire plus comme il y a 15 ans et ceci est de votre responsabilité.



Read more: http://www.cergyvie.fr/la-politique-de-logement-ne-plait-pas-a-tous.html#ixzz1mBWp6YrM

Partager cet article

Repost0
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 09:44

Axel PONIATOWSKI, député du Val d’Oise et Dominique LEFEBVRE, président de la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise, ont à leur demande rencontré jeudi 13 janvier Frédéric MITTERRAND, ministre de la Culture et de la Communication, pour évoquer l’avancement du projet d’installation à Cergy-Pontoise/Neuville du Centre National de Conservation, de Restauration et de Recherche des Patrimoines (CNCRRP), sur son contenu comme sur son financement.

 

Au cours de cet entretien, le ministre a confirmé à Dominique LEFEBVRE et Axel PONIATOWSKI sa volonté de voir mis en œuvre dans les meilleurs délais et dans toutes ses dimensions, ce grand projet culturel et scientifique à Cergy-Pontoise, en particulier sur le périmètre du projet comme sur les aspects liés à la recherche et à la formation. Il a indiqué que d’ici la fin du mois de mars l’ensemble des arbitrages nécessaires au démarrage du projet serait rendu public.

 

Dominique LEFEBVRE et Axel PONIATOWSKI se félicitent de ces avancées positives et de ces engagements. Ils ont particulièrement insisté sur la dimension scientifique et culturelle du projet et l’importance des choix qui doivent encore être confirmés et précisés, en particulier dans le domaine de la recherche.

Ils ont également souhaité que le financement par l’Etat de ce grand projet soit définitivement assuré et ont confirmé pour leur part au ministre l’engagement des collectivités territoriales, en particulier sur la création du centre de médiation/valorisation mais également sur l’accompagnement des projets que le Centre Pompidou (Beaubourg) pourrait souhaiter développer sur le site.

Partager cet article

Repost0
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 10:02

 

Axel Poniatowski

Député du Val d'Oise

 

Alexandre Pueyo

Délégué de la 2ème circonscription, responsable de Cergy

 

Elodie L

Déléguée de la 10ème circonscription

 

Vous présenteront leurs voeux pour cette nouvelle année le :

 

Mercredi 26 janvier 2011

à 20h30

au LCR des Linandes

rue des Linandes Oranges - Cergy

 

autour de la traditionnelle Galette des Rois.

 

Partager cet article

Repost0
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 11:12

Entre 2009 et 2011 notre ville a perdu 656 habitants, alors que l'Agglomération en compte plus de 192.000.


Si le Maire de Cergy critique lâchement la méthode de calcul de l'INSEE (Institut public dont la qualité du travail est reconnue par tous), à l'UMP-Cergy nous aurions préféré qu'il analyse courageusement ces chiffres pour mieux les comprendre et enrayer ce phénomène.Car une ville qui perd des habitants est une ville qui se meurt.

Nous regrettons cette tendance, qui illustre selon nous l'inefficacité et l'inadéquation de le politique de logement menée par le Maire et sa majorité.
En effet, sachant que cette baisse ne peut pas être imputée à la destruction des 350 logements de la Croix-Petit, (car on nous a assuré que les habitants de ce quartier avaient été relogés à Cergy...), et que depuis 800 logements ont été construits à Cergy-le-Haut et que d'autres immeubles ont été livrés à la Préfecture et aux Touleuses, on en déduit la principale cause :

  • Les très nombreux logements construits par le Maire ne correspondent pas aux besoins des Cergyssois : pas de pavillon ou même de maison de ville pour accueillir des familles, des tailles d'appartements non-adaptés notamment pour garder les jeunes Cergyssois...


De plus, pourquoi choisir Cergy, à une heure de Paris (quand tout va bien !) quand vous ne pouvez plus offrir à votre famille les avantages que vous y trouviez autrefois en comparaison des villes de la petite couronne ? Aujourd'hui :

 

  • Les transports publics (RER A) et routiers (A 15) n'arrivent plus à suivre,
  • Il y a un manque de commerces de proximité et de vie de quartier,
  • Les espaces verts sont grignotés par les constructions,
  • Il y a un manque cruel de stationnement de surface.


Tout cela est le résultat de la politique incohérente du Maire.En sur-densifiant Cergy, notre ville perd son âme et donc ses habitants.

Alors que Cergy perd ses habitants, pourquoi Monsieur le Maire, vous obstinez-vous à construire les mêmes de types d'immeubles et de logements ?En réalité, le constat est amer : Cergy n'attire plus comme il y a 15 ans et ceci est de votre responsabilité.


Alexandre Pueyo
Délégué de la 2ème circonscription du 95
Responsable de Cergy

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 12:00

Voici un lien vous permettant d'écouter l'intervention d'Alexandre Pueyo (responsable UMP de Cergy) sur les ondes de RGB (99.2 FM) au sujet de la suppression des voeux de quartier pour des raisons électorales)

http://www.radiorgb.net/pages/actualites.php

Journal du Mardi 18 janvier 2010.

 

Bonne écoute!

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 08:30

 

Pour lire l'article (ci-après) sur VONEWS cliquez ici

 

Pour lire l'article sur CERGYVIE cliquez ici

 

Cergy : L'UMP déplore la suppression des voeux de quartier « pour des raisons électorales »

Le maire PS de Cergy, Dominique Lefebvre, a annoncé qu'il supprimait les vœux de quartier pour faire du porte-à-porte. L'UMP-Cergy regrette « la suppression de ces instants de proximité, dont le coût était minime, mais qui permettaient d’avoir des contacts plus directs entre les élus et les habitants dans un cadre moins formel qu’en mairie » et fustige ce porte-à-porte, « acte de campagne éminemment politique où un candidat se présente aux électeurs. »

C'était une tradition cergyssoise, qu'après les officiels voeux du maire, les habitants et responsables associatifs soient invités à des « voeux de quartier ». Une décision que regrette l’UMP locale dans un communiqué. « A l'heure où des projets importants vont transformer de manière singulière l'équilibre et l'urbanisme de certains quartiers (Cergy-le-Haut, Croix-Petit, Préfecture...) et que d'autres viennent de subir des événements importants (Panne de chauffage à la Bastide, incendie de la Maternelle du Village), le Maire ne prend même pas la peine de venir en discuter avec les Cergyssois, trop occupé par ses prétentions nationales » dénonce-t-elle.

Mais au-délà de ce changement c’est surtout la nouvelle forme de ces voeux que critique leur chef de file, Alexandre Pueyo, qui voit dans le porte-à-porte du maire, un « acte de campagne éminemment politique où un candidat se présente aux électeurs. »

« Après l’utilisation du Journal Municipal « Ma Ville » pour faire de la propagande électorale, quand le Maire arrêtera-t-il d’utiliser à des fins personnelles de campagne électorale les moyens de la ville de Cergy ? » s’interroge l’UMP locale. 

Partager cet article

Repost0
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 16:19

 

En effet, le Maire de Cergy a annoncé qu'il supprimait les vœux de quartier pour faire du porte-à-porte.

C'était une tradition cergyssoise, qu'après les très officiels Voeux du Maire, les habitants et responsables associatifs soient invités à des « voeux de quartier ». L'UMP-Cergy regrette la suppression de ces instants de proximité, dont le coût était minime, mais qui permettaient d’avoir des contacts plus directs entre les élus et les habitants dans un cadre moins formel qu’en Mairie.

 

A l'heure où des projets importants vont transformer de manière singulière l'équilibre et l'urbanisme de certains quartiers (Cergy-le-Haut, Croix-Petit, Préfecture...) et que d'autres viennent de subir des événements importants (Panne de chauffage à la Bastide, incendie de la Maternelle du Village), le Maire ne prend même pas la peine de venir en discuter avec les Cergyssois, trop occupé par ses prétentions nationales !

 

Mais surtout ces voeux seraient remplacés par un porte-à-porte du Maire, acte de campagne éminemment politique où un candidat se présente aux électeurs.

Le Maire de Cergy veut-il nous faire croire qu’il tapera à la porte des presque 25.000 foyers de la ville avant le 31 janvier ?

 

Mais nous n'aurions pas du nous en étonner ! Car si nous étions habitués aux discours ultra-politisés du Maire de Cergy lors de ces voeux, il a cette année, profité de l'occasion pour annoncer sa candidature aux Législatives de 2012 ! Avant 2012 et ses ambitions législatives, il aurait du y avoir 2011 et les projets pour Cergy...

Annonce qui n’a en plus surpris personne, car il n’a jamais réussi à cacher son amertume depuis sa défaite aux dernières Législatives. Au frais de tous les Cergyssois (quelque que soit leurs opinions politiques), il transforme donc les vœux en meeting de campagne électorale.

 

Après l’utilisation du Journal Municipal « Ma Ville » pour faire de la propagande électorale, quand le Maire arrêtera-t-il d’utiliser à des fins personnelles de campagne électorale les moyens de la ville de Cergy ?

 

Alexandre Pueyo

Responsable UMP de Cergy


Partager cet article

Repost0
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 21:31

Message de la Préfecture :

"Les crues importantes formées à l’amont du Val-d’Oise ont atteint le tronçon Oise aval francilienne. Les hauteurs maximales de la rivière pourraient provoquer, à certains endroits, des débordements très localisés. Le préfet du Val-d’Oise, Pierre-Henry Maccioni, réitère ses conseils de vigilance. La cellule d’information des maires des 22 communes riveraines de l’Oise reste active jusqu’à la fin de ce phénomène de crue. Le préfet recommande aux riverains de se tenir informés de la situation en consultant le site internet du Service de prévision des crues."

 

Suivre la montée de l'Oise à la station de Pontoise sur www.vigicrues.ecologie.gouv.fr cliquez ici

Partager cet article

Repost0
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 09:45

Le site d'information locale Cergyvie.fr a relaté nos dernières actions de terrain

sur Cergy-Saint-Christophe et Cergy-Le-Haut

 

logo

 

Pour lire l'article sur le site cliquez ici

 

L'UMP Cergy sur le Terrain

 

Le 18 décembre, les militants de l’UMP-Cergy ont distribué 3000 exemplaires d’un tract aux habitants de Cergy-le-Haut. Focus sur leurs revendications. 


Ces derniers jours la droite donne de la voix ! Voici la réaction d’Alexandre Pueyo à propos de l’article paru  au début du mois de décembre dans le Parisien à propos des problèmes de chauffage à Cergy-Saint-Christophe : « Même si nous saluons les avancés significatives pour permettre de remettre le réseau de chauffage urbain en ordre de marche, nous ne pouvons que regretter le « retard à l’allumage » de la Majorité municipale qui n’avait pas pris conscience de l’urgence de la situation dans ce quartier alors que nous sommes en train de vivre une nouvelle vague de froid. Il est regrettable que de nombreuses familles (particulièrement les propriétaires privés) aient dû acheter des chauffages d’appoint. Ces familles n’avaient pas besoin de dépenses supplémentaires à la veille des fêtes de fin d’année. Nous rappelons d’ailleurs que nous demandons qu’elles puissent se faire rembourser ses achats ».


Autre quartier, action différente. Des militants ont distribué un tract samedi 18 décembre.


Morceaux choisis :


-L’immeuble face au Collège des Explorateurs mesure déjà sept étages et ne sera pas le plus petit. « Il y aura 1 500 logements dans des immeubles toujours plus hauts, toujours plus serrés. »


- L’arrêt du chantier de la médiathèque aura des conséquences sur les fiances de l’Agglomération de Cergy-Pontoise. « Nous aurions préféré que ces fonds servent à la rénovation de l’éclairage public, plus que défectueux depuis des années ! » La médiathèque qui comprendra la Maison de quartier et la Mairie annexe initialement prévue pour 2011 n’arrivera pas avant fin 2013.


-Les espaces verts manquent à Cergy-le-Haut selon les militants UMP.


- La nouvelle crèche ne sera pas finalement au Moulin à Vent. « Pire la structure d’accueil de la crèche sera privée, l’idée du RAM (ndlr : Relais Assistantes Maternelles) et d’une Ludothèque a été abandonnée. »


-Le boulevard des Merveilles sera réaménagé sans piste cyclable. Pas de commerces prévus au pied des immeubles en construction. Le futur supermarché de 3 000m² ne sera que l’extension de l’actuel magasin qui changera d’enseigne.


« Pour l’UMP-Cergy construire un quartier c’est avant tout penser à la vie quotidienne de ses habitants actuels et futurs ; en équilibrant logements, espaces verts et commerces ; en permettant à chacun, piétons, cyclistes et automobilistes de circuler facilement ; en offrant des services publics de proximité. Le tout dans une vision globale de Cergy.  » Le ton est donné !



Read more: http://www.cergyvie.fr/ump-sur-le-terrain.html#ixzz1mBW0jLE6

Partager cet article

Repost0
24 décembre 2010 5 24 /12 /décembre /2010 14:46

Nous vous souhaitons pour vous et tous ceux qui vous sont chers 

de très bonnes fêtes de Noël et

une heureuse année 2011 !

 

Alexandre Pueyo

Délégué UMP de la 2ème circonscription        

Responsable de Cergy

&

Elodie L

Déléguée UMP de la 10ème circonscription

Partager cet article

Repost0

Nous contacter

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Recherche