Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 10:38
Alors que le ministre de l'intérieur Manuel Valls a annoncé jeudi dernier la création de 49 nouvelles zones de sécurité prioritaires (ZSP) dans l'Hexagone, dont trois dans le Val-d’Oise, Thierry Sibieude se désole de ne pas voir Cergy bénéficier du dispositif. « Cergy ne finit plus de subir les arbitrages défavorables du gouvernement », fustige le conseiller général de Cergy-Nord.

Trois nouvelles ZSP verront bientôt le jour dans le département, à Argenteuil, Sarcelles et Fosses. Alors que Cergy ne figure pas dans le dispositif, qui prévoit des moyens supplémentaires pour lutter contre la délinquance, Thierry Sibieude y voit un nouveau coup dur pour la commune. « Depuis l’élection du député en juin, Cergy ne finit plus de subir les arbitrages défavorables du gouvernement », estime l'élu, qui rappelle les projets abandonnés : « On se souvient bien sûr de la remise en cause du Canal Seine-Nord, des doutes émis sur la nouvelle ligne Paris Normandie, de l’abandon du projet d’archives nationales du Louvre à Cergy-Pontoise »

Pour lui, le responsable de l'absence de Cergy dans la liste des nouvelles ZSP est tout désigné. « Le député-maire-président d’agglo et ses élus auraient refusé que Cergy en fasse partie, pour des raisons d’image : ils seraient prêts à sacrifier la sécurité des Cergyssois dans certains quartiers pour promouvoir une image d’Epinal qui n’existe plus que dans leurs discours », s'insurge-t-il. Et de pointer du doigt « l’insécurité qui n’a jamais cessé » , des trafics qui « se sont déplacés dans les rues les plus sombres, favorisées par un éclairage public structurellement défaillant » ainsi que « l’urbanisme effréné et irréfléchi concentrent sur des territoires exsangues les trafics ».

@Vonews.fr

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 15:31

Présidence de l'UMP :

Nombre d'inscrits : 728

Votants : 465

Blancs et nuls : 4

Exprimés : 461

 

Jean-François Copé  : 264 voix  (57,2 %)

François Fillon : 197 (42,7 %)

 

Les motions :

Nombre d'inscrits : 728

Votants : 459

Blancs et nuls : 25

Exprimés : 434

 

France Moderne et Humaniste : 170

La Boite a idées : 32

La Droite Populaire : 28

La Droite Forte : 112

La Droite Sociale : 50

Le Gaullisme : 32

Ne s'exprime pas : 10

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 15:22

Présidence de l'UMP :

Nombre d'inscrits : 290

Votants : 150

Blancs et nuls : 3

Exprimés : 147

 

Jean-François Copé  : 74 voix  (50,34 %)

François Fillon : 73 (49,66%)

 

Les motions :

Nombre d'inscrits : 290

Votants : 150

Blancs et nuls : 8

Exprimés : 142

 

France Moderne et Humaniste : 34

La Boite a idées : 7

La Droite Populaire : 9

La Droite Forte : 35

La Droite Sociale : 32

Le Gaullisme : 23

Ne s'exprime pas : 2

Partager cet article

Repost0
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 22:59

À l'occasion du vote pour la présidence de l'UMP, le Val d'Oise a placé en tête Jean-François Copé.

Avec un taux de participation de 57%, les militants UMP du département ont montré l'intérêt qu'ils portaient à ce vote.

Cette forte mobilisation ainsi que les résultats extrêmement serrés créent une situation inédite pour notre famille politique qui commande de garder son sang-froid et sa sérénité. Cette situation est juste la confirmation que nous avions deux candidats de grande qualité, très complémentaires, qui ont fait une campagne active et engagée. Face à ce formidable exercice démocratique marqué par le sens des responsabilités et la mesure des militants, il convient de ne pas perdre de vue l'essentiel et d'attendre avec calme les résultats qui seront proclamés par la Commission de Contrôle des Opérations Electorales (COCOE).

Durant les 3 ans qui viennent, il appartiendra à la nouvelle direction de l'UMP quelle qu'elle soit, d'incarner et de mettre en œuvre une opposition sans concession, dynamique et constructive face à la politique de la gauche dangereuse pour la France.

Aujourd'hui, j'appelle à ce que nous nous réunissions tous derrière le futur nouveau Président de l'UMP, pour engager immédiatement la préparation des élections municipales de mars 2014 afin que l'UMP parte à la reconquête des territoires perdus.

Il est temps que la page de l'élection interne se tourne, que celle des nouveaux combats électoraux contre la gauche s'ouvre et que nous l'écrivions tous ensemble.

 

Axel Poniatowski

Député -Président de l'UMP 95

Partager cet article

Repost0
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 20:43

Jean-François Copé a devancé François Fillon de 153 voix pour l’emporter dans le Val-d’Oise avec 1522 suffrages (52,65%) contre 1369 voix (47,35%) à son adversaire.

 

vote 18 nov 12

 

L’Isle-Adam, hier.Les militants UMP ont voté dans l’un des 11 bureaux de vote du Val-d’Oise, comme ici dans le fief d’Axel Poniatowski, le président de l’UMP départementale.


Il aura fallu attendre 19h40 pour connaître les résultats du duel entre les deux candidats en lice à la présidence nationale de l’UMP. En les annonçant publiquement devant quelques élus et militants des deux bords, réunis à la permanence départementale de l’UMP à Ermont, Axel Poniatowski, président du comité départemental, recueillait quelques applaudissements contenus. 

 

 

 

 

 Egalité parfaite à Argenteuil

Elu de la 2e circonscription (Cergy, L’Isle-Adam) et s’étant déclaré en faveur de Jean-François Copé, le député-maire de L’Isle-Adam s’est félicité d’être à la tête de la circonscription (la 1re en nombre, avec 728 inscrits) qui a le plus voté (63% de participation) et qui a accordé 67 voix de plus à son favori (264 pour Copé, 197 pour Fillon).

« Nous devons immédiatement nous rassembler pour notre intérêt commun et rester vigilant à l’égard du pouvoir, a-t-il déclaré. Notre prochain objectif, ce sont les municipales de 2014. Commune par commune, on doit se mettre en ordre de bataille. » Il a annoncé pour la fin de l’année ou le début de la prochaine un comité départemental qui sera marqué par la venue d’un des chefs de file de l’équipe dirigeante, quelle qu’elle soit.

Florence Portelli, la porte-parole du camp Fillon dans le Val-d’Oise, contenait sa déception, quant à elle, préférant espérer une victoire nationale de son candidat, alors que les résultats restaient ouverts. Elle a préféré insister sur « l’importante mobilisation » dans le Val-d’Oise (57% des 5080 inscrits). « Le score est serré, ça monte qu’on a fait du bon travail », a-t-elle analysé. Hugues Portelli, le sénateur-maire d’Ermont, a pointé la 6e circonscription (Enghien, Saint-Gratien) du doigt. « C’était la plus favorable à François Fillon, et il y est battu. La campagne a duré trop longtemps… »

Pas surpris par ces résultats, il a rappelé que l’appareil, à travers son responsable Axel Poniatowski, est contrôlé par Jean-François Copé, le patron sortant de l’UMP. « Les gaullistes sont du côté de François Fillon et les anciens militants de Démocratie libérale (DL), avec Jean-François Copé », concluait-il.

François Fillon a enregistré un bon score dans la 7e circonscription, celle du député-maire de Domont, Jérôme Chartier, l’un de ses plus fidèles. Il y totalise 238 voix contre 144 à Jean-François Copé. A noter que les militants d’Argenteuil, la plus grande ville du département, ont accordé une égalité parfaite, de 50 voix, à chacun des deux candidats.

Le sénateur-maire de Franconville (pro-Copé), Francis Delattre, lui, avait de quoi être satisfait, hier soir, du meeting organisé dans sa ville le 23 octobre dernier, où plus de 500 sympathisants sont venus applaudir Jean-François Copé. L’opération a peut-être été payante hier.

Partager cet article

Repost0
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 21:08

 

Chers amis,
 
Dans 3 jours nous sommes tous appelés à voter pour renouveler les instances dirigeantes de notre mouvement politique.
 
Nous aurons en réalité 3 votes distincts à faire le même jour :
1)      Faire un choix pour le PRESIDENT de l’UMP (2 candidats)
2)      Faire un choix entre les 6 MOTIONS
3)      Voter pour ou contre la CHARTE des valeurs
 
Pour vous aider dans votre choix je vous propose les 3 liens suivants :
Pour lire les professions de foi des candidats à la PRESIDENCE, cliquez ICI
Pour lire les déclarations des MOTIONS, cliquez ICI
Pour lire la CHARTE des valeurs, cliquez ICI
 
A chaque fois cliquez sur « Expand » pour lire le document.
 
Enfin, nous vous rappelons l’adresse des bureaux de vote :
Pour les adhérents de la 2ème circonscription (Cantons de Cergy-Sud / Saint-Ouen-l’Aumône / L’Isle-Adam / Viarmes) :
MAISON DE LA FAISANDERIE, avenue Paul Thoureau 95290 L'Isle-Adam  (Face à la Piscine)
Pour les adhérents de la 10ème circonscription (Canton de Cergy-Nord / l'Hautil) :
SALLE POLYVALENTE, Mairie-école de Puiseux, 12 Grande rue 95650 Puiseux-Pontoise
Le vote aura lieu le dimanche 18 novembre 2012Les bureaux de vote seront ouverts de 9h00 à 18h00 sans interruption. 
Pour toutes informations envoyez-nous un message sur umpcergy@yahoo.fr 
 
 
Alexandre Pueyo
Elodie L
Délégués de Circonscription

 

Partager cet article

Repost0
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 15:20

 

En présentant un projet au conseil de Paris du 12 novembre prochain visant à mettre en place des péages aux portes de Paris, Bertrand Delanoë fait une déclaration de guerre aux banlieusards.


Ce projet prévoit notamment de faire payer les automobilistes en fonction du nombre de kilomètres parcourus, ce qui revient à dire que les habitants de grande banlieue seront les plus pénalisés. 

Mettre en place un péage c'est la double peine assurée pour les habitants de la grande couronne qui subissent déjà l'incurie des transports en commun qui les contraint souvent à prendre la voiture.

Que M. Delanoë veuille faire de Paris une réserve de bobos c'est une chose, mais la vie quotidienne de millions de Franciliens risque d'être impactée très durement et appelle une réaction forte des élus régionaux et du Président de la Région Île-de-France. Paris ne peut pas dicter sa loi à une région de 12millions d'habitants.

Les élus régionaux de toute tendance politique confondue mais également les maires et conseillers généraux doivent s'élever contre cette hérésie soit par le biais d'une pétition soit en faisant voter dans leurs assemblées respectives une motion dénonçant le diktat de Paris sur les petites et grandes couronnes de la région Île-de-France.

 


Stéphanie VON EUW

Conseillère régionale UMP d'Ile-de-France, adjointe au maire de Pontoise

 

 

 

Partager cet article

Repost0
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 11:47

 

Jérome CHARTIER

Député-maire de Domont

 

Philippe HOUILLON

Député-maire de Pontoise

 

Hugues PORTELLI

Sénateur-maire d'Ermont 


Roland Guichard et Daniel Desse

Conseillers Généraux

  

vous donnent rendez-vous

 

Autour de Valérie PECRESSE

Candidate au poste de Secrétaire Générale de l’UMP (liste Fillon) 

 

le Jeudi 8 novembre 2012

à 19h30

Salle des Fêtes

(18 avenue de la Ceinture à ENGHIEN-LES-BAINS)

 

 

 

Informations au 06 82 90 56 37 – campagnefillon95@gmail.com

 

 

Partager cet article

Repost0
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 10:45

Chers adhérents,

 

Vous trouverez ci-après le formulaire de procuration pour le vote du 18 novembre prochain.

 

Si vous ne pouvez pas vous déplacer et que vous cherchez un mandataire vous pouvez nous envoyer un message sur notre adresse mail : umpcergy@yahoo.fr . Nous ferons au mieux pour vous mettre en contact avec un autre adhérent.

 

 

Alexandre Pueyo

Délégué de la 2ème circonscription

&

Elodie L

Déléguée de la 10ème circonscription

 

 

 

Téléchargez le formulaire :

ump_procuration

Partager cet article

Repost0
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 10:43

Voici un lien vous permettant d'écouter son intervention sur les ondes de RGB (99.2 FM) :

Cliquez ICI

 

Partager cet article

Repost0

Nous contacter

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Recherche