Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 avril 2015 5 24 /04 /avril /2015 08:31

Chers amis,

Si vous avez adhéré à notre mouvement, c’est pour forger l’avenir de la France que nous aimons. C’est de votre engagement, de vos idées et de votre enthousiasme que dépendent la vitalité de notre famille politique et l'alternance en 2017.

C’est pourquoi j’ai l’immense plaisir de vous convier à notre Congrès Fondateur le 30 mai 2015.

Dans notre nouvelle famille politique, je souhaite vous donner la parole et vous mettre au cœur de ce grand mouvement de modernisation. La refondation de notre famille politique est une étape essentielle pour construire cette alternance républicaine dont notre pays a tant besoin. Ensemble, nous allons créer les conditions d’un nouvel espoir pour la France.

Serez-vous parmi nous ?
 

 



Merci pour votre mobilisation. J'ai hâte de vous retrouver le 30 mai. 

Nicolas Sarkozy,
Président de l'UMP

 



Merci pour votre mobilisation. J'ai hâte de vous retrouver le 30 mai. 

Nicolas Sarkozy,
Président de l'UMP

 

Partager cet article

Repost0
21 avril 2015 2 21 /04 /avril /2015 19:11

A force d’idéologie et malgré l’opposition farouche des professionnels mais également des députés de la droite et du centre à l’Assemblée nationale, le Gouvernement s’est arc-bouté sur sa réforme de santé qui s’annonce comme l’une des plus déstabilisantes du quinquennat. En effet, sous couvert de bons sentiments, de pseudo-simplification des procédures ou de pseudo gratuité au travers du tiers-payant généralisé, l’étatisation de notre système de santé, lui, n’est pas un faux-semblant mais une réalité qui va profondément déstabiliser l’offre de soins en France.

 

Que prévoit ce texte ? Outre la généralisation du tiers-payant contre lequel les parlementaires du groupe UMP ont voté, ce texte prévoit la création ni plus ni moins d’un tribunal administratif pour sanctionner en direct les médecins libéraux, la création de postes de médecins salariés en ville, qui n’auront ni le choix du salaire ni le choix du lieu d’exercice ou encore la création de centres contrôlés par l’administration. Ce sont autant d’éléments qui témoignent de cette volonté de fonctionnariser les médecins et d’étatiser la politique de santé.

 

Cette marche funeste aura malheureusement plusieurs conséquences. D’abord, comme nous pouvons le constater dans de nombreux pays étrangers, cette réforme va conduire inexorablement à une pénurie de l’offre de soins et à la multiplication des files d’attente. La deuxième conséquence, c’est en réalité l’institutionnalisation d’un système de santé pour riches à côté d’un système de santé pour pauvres, ceux-là mêmes qui n’auront pas d’autre choix que de se contenter d’un système de santé public subventionné qu’auront fui les meilleurs médecins.

 

Cette réforme est d’autant plus inacceptable que nous avons sous nos yeux l’exemple du système de santé étatisé anglais dont aucun Français ne voudrait pour rien au monde : huit semaines en moyenne pour être admis à l’hôpital, refus d’accès à certains médicaments car jugés trop chers par l’administration.

 

La loi de Marisol Touraine n’est ni plus ni moins que la mise à mort du modèle français de santé dans un grand mouvement de dévalorisation de la profession de médecin et du système de santé dans sa globalité. C’est la raison pour laquelle, bien au-delà du seul article 18 relatif au tiers-payant, mesure urticante pour les médecins il est vrai, les députés du groupe UMP ont unanimement voté contre le projet de loi santé dans son ensemble lors du vote solennel du 14 avril dernier, qui inclut par définition le fameux article 18.

 

L’opposition s’est donc opposée à ce qu’elle estime être une grave dérive de notre système de santé mais il n’aura probablement pas échappé aux professionnels que l’opposition n’est par définition pas majoritaire et qu’en réalité tout ceci ne se serait pas produit si François Hollande n’avait pas été élu un certain mois de mai 2012...

 

 

Axel Poniatowski
Député et Président de la Fédération UMP du 95
 

Partager cet article

Repost0
18 avril 2015 6 18 /04 /avril /2015 10:45
La Gazette du Val d'Oise (15/04/2015)

La Gazette du Val d'Oise (15/04/2015)

Partager cet article

Repost0
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 09:25

Mardi soir le conseil d'agglomération de Cergy-Pontoise a étudié la réhabilitation du centre commercial des "3 Fontaines".

Je suis très heureux que ce projet voit enfin le jour. Le plus grand équipement commercial de la région a besoin de se rénover profondément pour arrêter de perdre des clients.

Face à de nouveaux centres commerciaux comme "So Ouest" et "Aéroville", ce projet doit lui permettre de retrouver une nouvelle attractivité en modernisant son style et sa décoration mais surtout en accueillant de nouvelles enseignes commerciales.

Je salue les gros efforts financiers d'Auchan et d'Hammerson (exploitant des 3 Fontaines) qui portent ce projet car c'est aussi une question d'image pour Cergy en permettant de retourner les commerces sur le mail des cerclades. Fini les murs de briques qui cloisonnaient le quartier !

Vue depuis le mail des Cerclades

Vue depuis le mail des Cerclades

Car pour le moment c'est bien les opérateurs privés qui financent ces importants travaux. Où en est la rénovation du quartier dans son ensemble ? Pourtant nous avons eu de multiples expositions et "concertations" nous présentant des projets souvent interressants (et parfoit utopiques...). Fautes de financement et de vision sur l'avenir de Cergy-Préfecture tout cela semble pour le moment abandonné.

 

De plus, on peut constater que les investissements de l'agglomération en matière de commerces se concentrent presque exclusivement sur les grands équipements en oubliant les commerces de proximité.

Or à Cergy leur situation est alarmante. Aux Touleuses, au Village, aux Chênes, aux Linandes partout la situation est préoccupante : fermetures de commerce non remplacées, baisse de qualité et multiplication des doublons.

J'aimerais qu'il y ai une véritable "égalité de traitement" des politiques de l'agglomération entre tous les commerces car la vie des quartiers et la qualité de vie se construit aussi autour des commerces de proximité et de leur animation.

 

Alexandre Pueyo
Conseiller Départemental du Val d'Oise
Canton de Cergy 2
(Boisemont, Cergy, Eragny-s/Oise, Jouy-le-Moutier, Neuville-s/Oise)
 
 

Partager cet article

Repost0
12 avril 2015 7 12 /04 /avril /2015 18:50

Interview et Vidéos : 

Un sondage Ifop paru cette semaine vous place en tête pour les régionales en Ile-de-France. Croyez-vous, comme pour les départementales, à une vague bleue ?

Valérie Pecresse. Ce sondage est un encouragement, mais rien n’est gagné. Il traduit l’envie du changement, de l’alternance, c’est aussi le résultat de mon engagement dans l’opposition au conseil régional depuis cinq ans.

En 2010, vous aviez connu une campagne très difficile, avec des tensions au sein même de votre équipe. Qu’est-ce qui a changé depuis ?

J’ai tiré tous les enseignements des erreurs de 2010. Il y avait certes un problème d’unité à droite, mais aujourd’hui cette unité nous l’avons et j’ai été désignée à l’unanimité par la commission d’investiture. Ma deuxième erreur, c’était de penser qu’on pouvait faire deux choses en même temps, à savoir être ministre et candidate. L’Ile-de-France, c’est mon engagement à 100%. Je quitterai mon mandat de parlementaire si je suis élue et je ne serai pas ministre en 2017 si la droite gagne la présidentielle.

Vous parlez d’union de la droite et du centre, mais Chantal Jouanno vient de lancer sa campagne pour l’UDI…

On a vocation à se rassembler au plus tard au deuxième tour. Je suis la candidate de l’union, et je suis prête à la faire dès le premier tour. Ma main est tendue et J’espère que nous partirons ensemble.

Vous vous présentez comme la candidate des solutions concrètes, ça veut dire quoi ?

Notre région est aujourd’hui profondément fracturée. C’est le plus grand échec de la gauche. Depuis 17 ans Jean-Paul Huchon et Marie-Pierre de la Gontrie nous expliquent qu’ils vont réduire les... Lire la suite en cliquant ICI.

Partager cet article

Repost0
9 avril 2015 4 09 /04 /avril /2015 07:10
Lancement de la campagne régionale de Valérie Pécresse pour l'Île-de-France
Pour ceux qui le souhaitent un car est mis à votre disposition.
Le rendez-vous est fixé à 9h00, place de la Gare à Pontoise.
Inscriptions obligatoires auprès de Philippe Lemaire : philgood1166@gmail.com

Partager cet article

Repost0
3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 10:28
 L'UMP Valérie Pécresse, candidate à la présidence de l'Ile-de-France, considère qu'il y a eu aux départementales un "basculement politique" de cette région, qu'elle juge prometteur pour décembre.
Dans un communiqué, l'élue des Yvelines salue «un formidable encouragement pour les élections régionales», avec notamment le basculement de deux départements franciliens: la Seine-et-Marne, où droite et centre remportent «19 cantons sur 23, et plus symbolique encore, le fief historique du Premier ministre, l'Essonne, à gauche depuis 1998».
«Grand chelem»
Elle souligne «le grand chelem dans les Yvelines» de l'UMP-UDI, qui «ont aussi très largement renforcé leurs positions dans les Hauts-de-Seine (38 élus sur 46) et le Val-d'Oise (32 élus sur 42)». Elles ont fait «tanguer les places fortes historiques de la gauche que sont le Val-de-Marne depuis 1976 (22 élus sur 50) et la Seine-Saint-Denis, à gauche depuis sa création en 1968 (18 élus sur 42)».
«Au final, c'est à un véritable basculement politique de l'Ile-de-France qu'on a assisté», insiste l'ex-ministre, «puisque la droite et le centre comptent désormais 220 conseillers départementaux sur 310 (71% des élus) contre 143 sur 297 (48%) auparavant».
Mme Pécresse se félicite encore qu'«aucun candidat du Front national n'ait été élu en Ile-de-France».
 
Lire l'article sur le site de 20 minutes en cliquant ICI

 

Partager cet article

Repost0
1 avril 2015 3 01 /04 /avril /2015 14:58
La Gazette du Val d'Oise revient sur les victoires UMP sur les cantons de Cergy
Suite à une erreur de transmission des résultats, ceux indiqués dans l’article sont erronés. Alexandre Pueyo et Monique Merizio ont recueilli 6.620 voix (55,11%).

Suite à une erreur de transmission des résultats, ceux indiqués dans l’article sont erronés. Alexandre Pueyo et Monique Merizio ont recueilli 6.620 voix (55,11%).

 

 

Partager cet article

Repost0
1 avril 2015 3 01 /04 /avril /2015 06:27
En remportant 16 cantons sur 21, l'UMP obtient une victoire historique, inédite dans l'histoire politique du Val d'Oise. Ce score dépasse même l'objectif très ambitieux de 15 cantons que j'avais fixé pour notre famille politique.
 
Les résultats des 22 et 29 mars démontrent le caractère politique de ces élections départementales au travers de la solidité du vote UMP au 1er et au 2ème tour mais aussi de l'effondrement du PS en totale déliquescence, qui sera obligé à des alliances incongrues pour survivre.
 
Quant à la poussée du FN, elle est réelle et témoigne d'un coup de colère et d'inquiétude face aux problèmes croissants que sont l'immigration et l'assistanat. Pour autant, les électeurs ont bien compris que le FN n'était pas la solution, notamment sur le plan économique, ses propositions n'étant ni plus ni moins qu'un retour au programme commun socialo-communiste.
 
Ces résultats donnent au Val d'Oise une majorité UMP écrasante qui va insuffler un nouvel élan à l'équipe renouvelée du département. 
 
Je tiens à adresser toutes mes félicitations à nos candidats victorieux et un message d'encouragement à nos candidats qui ne l'ont pas emporté mais qui ont mené une campagne valeureuse et prometteuse pour l'avenir. Car à l'évidence, plus que jamais les Val d'Oisiens ont montré à travers leur vote leur adhésion à l'engagement politique clair affirmé par nos candidats.
 
Après la victoire aux élections municipales hier, la victoire aux élections départementales aujourd'hui, notre objectif est dès maintenant la reconquête de l'Ile-de-France, lors des élections régionales en décembre prochain. 
 
 
Axel Poniatowski
Député du Val d'Oise - Président de l'UMP Val d'Oise

Partager cet article

Repost0
31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 17:24
Départementale 2015 : « Une victoire historique pour la droite » (Le Parisien Val d’Oise)
Départementale 2015 : « Une victoire historique pour la droite » (Le Parisien Val d’Oise)

Partager cet article

Repost0

Nous contacter

Nous écrire : lesrepublicains.cergy@gmail.com

sur Facebook : Groupe "Les Républicains Cergy"

Recherche